Jackie Frances Steele

Stagiaire postdoctorale, Chaire de recherche du Canada en études québécoises et canadiennes (CREQC) et Groupe de recherche sur les sociétés plurinationales (GRSP).
Directeur : Alain-G. Gagnon
steele@femocracy.ca

Spécialités

Théories démocratiques, théories critiques de la citoyenneté (féminismes, républicanismes, multinationalisme, post-colonialismes, post-structuralismes, post-modernismes, théories du droit, théories queer, théorie critique de la race) – Démocratie constitutionnelle, fédéralisme, et systèmes politiques comparés (Canada, Québec, Japon), parlementarisme, parties politiques, systèmes électoraux, la représentation politique des voix majoritaires/minoritaires – Les politiques publiques comparés (Canada, Québec, Japon), les droits sociaux, juridiques, économiques, culturels et politiques des femmes et des voix minoritaires.

Directeur : Alain-G. Gagnon: art4]

Formation académique

En cours

Stage postdoctoral, Chaire de recherche du Canada en études québécoises et canadiennes (CREQC): http://www.er.uqam.ca/nobel/creceqc/] et Groupe de recherche sur les sociétés plurinationales (GRSP): http://www.er.uqam.ca/nobel/creceqc/rubrique.php3?id_rubrique=15].

2009

Doctorat, Université d’Ottawa, Écoles d’études politiques.

2003

Maîtrise, Legal Studies, Carleton University.

1999

Certificat, Teaching Japanese as a Foreign Language, Japan Intercultural
Academy of Municipalities, Kyoto, Japon.

1998

Japanese Proficiency (Level 2), Ministère de l’éducation, Japon.

1997

B.A. Joint Honours : Sciences politiques (politique canadienne) et Études asiatiques (la société japonaise), McGill University.

Expérience professionnelle

Experte-conseil / Analyse politique

2006-2009 : Relations nippo-canadiennes et échanges universitaires Ottawa-Tohoku.

2006 : Experte-conseil / Représentante ONG pour le thématique «participation des femmes dans les instances décisionnelles», Délégation canadienne à la Commission sur la condition de la femme, Nations-unies.

2005 : Experte-conseil / Représentante du Collectif Féminisme et Démocratie sur la Délégation des ONG canadiennes à la CCF, Nations-unies.

2005 : Analyste, “Cabinet de l’information”, Revue Politique, CPAC, Ottawa.

2004 : Experte-conseil sur la représentation des femmes, Equal Voice BC.

Enseignement

2008-2009

Professeure à temps partiel, École d’études politiques et l’Institut d’études des femmes, Université d’Ottawa.

POL2501 « Introduction à la politique canadienne » été 2008

POL4150A « Electoral Systems and Political Parties » automne 2008

FEM4102 « Democracy and Diversity »

POL4534A « Droit, politique et constitution canadienne », hiver 2009

2001-2003

Assistante à l’enseignement, Legal Studies Department, Carleton

LAWS1000 « Introduction to Legal Studies »

Langues

Anglais, Français, Japonais (parfaitement trilingue).

Publications

En cours

«~Multinational Marriage vs. The Family Name: The Legal Regulation of Race, Sexuality and Gender in the Construction of Japanese Citizenship~»

« La reconnaissance du genre dans la représentation politique canadienne : Rupture ou continuité? La loi électorale fédérale en question (1967-2007) », avec E. Hébert

«~The Constitutionality of Positive Measures in Advancing Women’s Political Representation: Canada in International Perspective~»

«~The 2003 Minority Government as a Catalyst for Feminist Representation within the Canadian Parliamentary Process: Evaluating the Impact of the Standing Committee on the Status of Women~», avec Stephanie Mullen.

Publiées

2008, “The Politics of Quotas around the World: Asia in Perspective”, avec Manon Tremblay, (dir) Aazar Ayaz et Andrea Fleschenberg, The Gendered Face of Asian Politics and Women in Pakistani Politics, Oxford, à paraître juin.

2008, “Republican Liberty, Marital Naming and the Meaning of Citizenship in Canada & Quebec”, (dir) Yasmeen Abu-Laban, Gendering the Nation-State: Canadian and Comparative Perspectives, UBC Press.

2007, “Electoral Opportunities under a Parallel (Mixed) System: Views of Women Elected to the Japanese House of Representatives”, (dir) Miyoko Tsujimura, Tohoku University Press, pp.119-146

2007, “Window of opportunity: Is Quebec ready to adopt an electoral system that fairly represents women?”, avec Emmanuelle Hébert, Inroads, pp. 129-135

2006, « Recension : Bérengère Marques-Perreira et Petra Meier (2005) (dir), Genre et politique en Belgique et en francophonie », (Grand’place : Academia-Bruylant), in Recherches féministes, PUL, pp 178-181.

2006, “Paradise Lost? Gender Parity and the Nunavut Experience”, avec Manon Tremblay, (dir) M. Sawer, M. Tremblay et L. Trimble, Representing Women in Parliament: A Comparative Study, Routledge, pp. 221-235.

2005 “Paradise Lost? The Gender Parity Plebsicite in Nunavut”, avec Manon Tremblay, Canadian Parliamentary Review, 28:1, Spring 2005, pp. 34-39

2003 “NAMING: THE INEQUALITY. Women as Citizens or Women as Wives/Mothers-in-Waiting: Marriage Laws, “Surnaming” and the Politics of Recognition in Japanese, Canadian and Québécois society”, MA Thesis, Carleton.

2002 “Le Caucus des femmes libérales / The Liberal Women’s Caucus”, Revue parlementaire canadienne / The Canadian Parliamentary Review, 25:2, Été/Summer 2002, pp. 13-17.

2001 “An Effective Player in the Parliamentary Process: The Liberal Women’s Caucus, 1993-2001: http://www.iog.ca/publications/alfhales2001.pdf.]”, The Institute on Governance.

Communications

2007, (commentatrice) Graduate Pre-Conference on « Recognition and Self-determination », UVIC, Victoria.

2007, « Les fondements constitutionnels des measures positives favorisant la representation des voix minoritaires au sein du contrat social canadien », Colloque Des Femmes et Des Partis II, Groupe Femme, Politique et Démocratie et l’ÉNAP, Québec.

2006 「共和主義、フェミニズム理論と代表制民主主義」 (trad : Féminisme, républicanisme et démocratie représentative), Faculté de droit, Centre de recherche sur le droit et les politiques du genre, Université de Tohoku, Sendai, Japon.

2007 “Liberty is a Woman: Theorizing Full Citizenship for the (Female) Body Politic in Japan and Canada,” Is Democracy Working?, International Political Science Association (IPSA) Conference, Fukuoka, Japon.

2006 “The Politics of Quotas Around the World: Asia in Perspective”, avec Manon Tremblay, Women and Politics in Asia 2005, Islamabad, Pakistan.

2005 (commentatrice), Les Rendez-vous de la Démocratie: la réforme du mode de scrutin et la question nationale, organisé par le Collectif Féminisme et Démocratie et l’Institut du Nouveau monde, Montréal, février
2005.

2005 “L’égalité contre elle-même : libéralisme, républicanisme et la démocratie représentative au Canada et au Québec”, 1e Congrès des quatre pays : associations suisse, française, belge, québécoise, Lausanne, Suisse.

2005 “The Politics of Naming: Patronymy, Family Law, and Women’s Citizenship in Korea, Japan. Canada, and Quebec”, avec Ki-young Shin, Women’s Worlds 2005, Séoul.

2005 « Une assemblée législative paritaire ratée de peu : l’expérience du Nunavut », avec Manon Tremblay, 4e Congrès international des recherches féministes dans la francophonie plurielle, Ottawa.

2004 “Understanding Women’s Descriptive Representation in Parliaments: A Case Study of Canada and Japan”, Women and Politics in Asia 2004, avec Manon Tremblay, Colombo, Sri Lanka.

2003 “Naming: The Panopticon. Foucault, Discipline, and Married Women’s Names”, Colloque: Michel Foucault, l’Américain, Ottawa.
2002 “Traditions in Transition: Marriage Laws, Surnaming, and Gender Equality in Japan, Canada, and Quebec”, Conference on Perspectives and Prospects on Canadian-Japanese Relations, Carleton University, Ottawa.

Publié dans Équipe, Étudiant-es, Postdoctorant-es.