Facebook Twitter Vimeo
Accueil du site > Publications > Livres > Le fédéralisme canadien contemporain. Fondements, traditions, (...)

Alain-G. Gagnon (dir.)

Le fédéralisme canadien contemporain. Fondements, traditions, institutions.

Montréal, Presses de l’Université de Montréal, 2006.

dimanche 1er octobre 2006, par François Laplante-Lévesque

Traductions : [català] [English] [Español] [français]

Courriel : Site de l’éditeur

Au cours des dernières décennies, les Canadiens ont connu bien des variantes du fédéralisme, allant de la concertation sous Lester B. Pearson à l’asymétrie administrative sous le tandem Pelletier-Charest, en passant par le fédéralisme rentable chez Robert Bourassa et le fédéralisme dominateur chez Pierre Elliot Trudeau. S’agit-il de tendances qui viennent inspirer les nouvelles générations d’électeurs ? Ou s’agit-il de modes appelées à se remplacer les unes les autres au gré de la conjoncture politique et des rapports de force ? Au moment où certains pays en crise sur la scène internationale (l’Irak, le Sri Lanka, la Russie) en sont venus à favoriser le fédéralisme, comment se fait-il qu’au Canada l’enthousiasme des Québécois soit si faible pour ce modèle de gouvernement ?

Ce livre propose une lecture plurielle et actualisée des enjeux politiques qui sous-tendent les rapports entre le Québec et le Canada. Quatre grands thèmes y sont étudiés : les fondements du fédéralisme et ses traditions, les métamorphoses du fédéralisme, les relations fédérales-provinciales et intergouvernementales, et enfin les politiques propres à la gestion de la diversité. Chacune des études jette un éclairage novateur sur un ensemble de questions centrales, dont celles du déséquilibre fiscal, des réformes démocratiques, des rapports entre minorités et majorités et du déficit fédératif au Canada.

Sous la direction d’Alain-G. Gagnon, professeur au Département de science politique de l’Université du Québec à Montréal, ce livre rassemble les contributions de : Marie-Joie Brady, Michael Burgess, Linda Cardinal, Jean-François Caron, Marc Chevrier, Joseph Facal, Sarah Fortin, Dimitrios Karmis, Guy Laforest, Andrée Lajoie, Kenneth McRoberts, Alain Noël, Martin Papillon, Benoît Pelletier, François Rocher, Michel Seymour, Luc Thériault, Luc Turgeon, Yves Vaillancourt, Catherine Vallières-Roland et José Woehrling.