Jessica Riggi

Étudiante, doctorat en histoire, Université du Québec à Montréal
Directeur : Stéphane Savard
riggi.jessica@courrier.uqam.ca

Spécialités / Champs de recherche

Histoire politique et constitutionnelle du Québec et du Canada dans les années 1980-1990 : fédéralisme canadien, souveraineté du Québec, accord du lac Meech, culture politique, luttes de représentations, usages du passé.

Formation

En cours…
Doctorat en histoire, Université du Québec à Montréal

2016
Maîtrise en histoire du Québec-Canada
Titre du mémoire : La question constitutionnelle chez les responsables politiques québécois, 1985-1991 : un long désenchantement.

2013
Baccalauréat en histoire, Université du Québec à Montréal
Complété avec mention d’honneur

Bourses et subventions

Bourse de doctorat du Fonds de recherche société et culture (FRQSC), 2016.

Bourse de maîtrise du Fonds de recherche société et culture (FRQSC), 2015.

Bourse de maîtrise du Conseil de recherche en sciences humaines (CRSH), 2014.

Bourse Madeleine St-Martin en histoire québécoise et canadienne, 2013.

Bourse Reconnaissance UQAM en sciences humaines, 2013.

Bourse de recrutement à la maîtrise de l’Université du Québec à Montréal, 2013.

Bourse d’excellence du département d’histoire de l’Université du Québec à Montréal, 2013.

Deux bourses d’excellence en sciences humaines à l’Université du Québec à Montréal, 2012- 2013.

Bourse d’excellence de l’Université du Québec à Montréal, 2010.

Publications

« Compte-rendu critique de l’ouvrage d’Eugénie Brouillet, La négation de la nation. L’identité culturelle québécoise et le fédéralisme canadien, sillery (Québec), septentrion, 2005, 478 pages », dans le Bulletin de l’Association des professeures et des professeurs d’histoire des collèges du Québec (APHCQ). Ces lectures et ces héros qui nous inspirent, vol. 21, no 1 (hiver 2015), p. 6.

Communications

« La question constitutionnelle chez les responsables politiques québécois de 1985 à 1991: un long désenchantement », Congrès de l’ACFAS, 2016.

« Luttes de représentations et question constitutionnelle à l’Assemblée nationale, 1985-1991 : le passé en tant qu’arme rhétorique », colloque Nouvelles perspectives en histoire politique, la politique au Québec à travers ses acteurs, ses espaces et ses institutions (19e-20e siècles), Université de Sherbrooke, 2016.

« La nécessité de réparer les « erreurs » historiques ou encore celle de réaliser la destinée d’un peuple : les usages du passé dans le débat constitutionnel au Québec, 1985-1991 », colloque des cycles supérieurs de l’UQAM, 2015.

« La Crise d’octobre vaut-elle une risée? Comparaison de la caricature dans les journaux francophones et anglophones de Montréal », colloque étudiant Culture, satire et polémique dans l’imprimé, 2013.

Expériences académiques et professionnelles

Assistante de recherche sur l’histoire de la ville de Montréal, UQAM, 2016.

Auxiliaire d’enseignement, UQAM, H-2015/A-2015/H-2016.

Monitorat en histoire du Québec et du Canada, H-2015.

Contrat en histoire des Autochtones pour Historicé Consultants Inc., 2014-2015.

Assistante de recherche en histoire des enjeux environnementaux, UQAM, 2014-2015.

Membre du comité organisateur du colloque « Mobilisations politiques et prises de parole citoyenne au Québec et au Canada » du Groupe d’histoire politique, 2014.

Commissaire de l’exposition « Ces livres qui font voyager… Exposition de livres rares, 17e au 20e siècle » qui a eu lieu à la Bibliothèque centrale de l’Université du Québec à Montréal, 2013.

Publié dans Doctorant-es, Étudiant-es.