La pensée d’une seule cause : la Commission Bouchard-Taylor

Pour les intellectuels, la prise de parole constitue le principal moyen d’autodéfense. Je prends aujourd’hui la plume pour exprimer ma frustration devant l’usage incorrect que l’on a fait de mes travaux sur la question de l’interculturalisme dans le rapport de la commission Bouchard-Taylor, rendu public le 22 mai dernier. Je n’ai pas d’emblée véritablement reconnu la parenté du texte qui m’est attribué, à la page 119 du document. La raison en est fort simple: les auteurs ont supprimé la partie essentielle de la citation reproduite.

Publié dans Articles de journaux, Publications.