Joseph Yvon Thériault

Co-directeur de l’axe de recherche : Appartenances, pluralisme et société (Axe III).
Professeur, Département de sociologie, Université du Québec à Montréal.
theriault.joseph_yvon@uqam.ca

Spécialités

Sociologie politique – Théories sociologiques – Mouvements sociaux – Identité collective – Démocratie, cosmopolitisme et communauté politique – Histoire des idées politiques au Québec – Identités acadienne et francophonies minoritaires – Petites sociétés – Francophonie et politique.
Professeur, Département de sociologie, Université du Québec à Montréal.

Formation académique

B.A., Science politique, Université de Moncton, 1971

M.A., Science politique, Université d’Ottawa, 1973

Doctorat, Sociologie, EHSS (Paris), 1981

Affiliations professionnelles

Titulaire de la Chaire de recherche du Canada en mondialisation, citoyenneté et démocratie (Chaire MCD): http://www.chaire-mcd.uqam.ca/]

Membre du CRIDAQ (Centre de recherche interdisiplinaire sur la diversité au Québec)

Réseau francophonie: http://www.cerium.ca/Un-Reseau-Francophonie-au-CERIUM] (CÉRIUM: http://www.cerium.ca] Université de Montréal)

Chercheur affilié au CIRCEM: http://www.sciencessociales.uottawa.ca/circem/] (Centre interdisciplinaire de recherche sur la citoyenneté et les minorités, Université d’Ottawa)

Membre du Réseau stratégique sur la gouvernance démocratique et l’ethnicité

Publications récentes

Livres

Faire société. Société civile et espace francophone, Sudbury, Prise de parole, 2007, 383p-­­­>art266]

Critique le l’américanité. Mémoire et démocratie au Québec, Montréal, Québec Amérique, Format compact, 2005, 386p. (Réédition de Critique le l’américanité. Mémoire et démocratie au Québec, Montréal, Québec Amérique, 2002, 374p.): art278]

Direction d’ouvrages

(Thériault, Joseph Yvon, Anne Gilbert et Linda Cardinal), L’espace francophone en milieu minoritaire au Canada : nouveaux enjeux, nouvelles mobilisations, Montréal, Fides, 2008.

(E-Martin Meunier et Joseph Yvon Thériault), Les impasses de la mémoire, Fides, Montréal, 2007.: art279]

(Jacques Boucher et Joseph Yvon Thériault, dir.), Petites sociétés et minorités nationales, enjeux et perspectives comparées, Québec, PUQ, 2005.

Chapitres de livres

« À quoi sert la Franco-Amérique ? », dans (Dean Louder et Éric Waddell), FRANCO-AMÉRIQUE, Sillery, Septentrion, 2008, p.355-365

« Démocratie et socialiste : le socialisme non utopique de Roberto Miguelez, (dans M. B. Tahon, sous la dir.), Démocratie, Idéologie, socialité, PUO, Ottawa, 2007, p.31-46

(E-Martin Meunier et Joseph Yvon Thériault), «~Mémoire et paradoxe démocratique~», (E-Martin Meunier et Joseph Yvon Thériault dir.), Les impasses de la mémoire, Fides, Montréal, 2007, p.7-14.

« Le Canada français comme trace » (dans E-Martin Meunier et Joseph Yvon Thériault dir.), Les impasses de la mémoire, Fides, Montréal, 2007, p.213-229.

« Los limites a la democratia cosmopolitaca » Ciudadania, sociedad,civil y participation politica, sous la dir. de Isidoro Cheresky, Buenos Aires, Mino, Davida, 2006, p.555-567.

« Identité, territoire et politique en Acadie », dans Adaptation et innovation. Expériences acadienne contemporaines, sous la dir. de André Magord, Études canadiennes, no 3, Bruxelles, P.I.E-Peter Lang, 2006, p. 37-50

« Le mythe américain et l’américanité québécoise » Littérature et pouvoir symbolique, Bucarest, Paralea 45, 2005, p. 115-123.

« L’américanité après le 11 septembre », p. 375-386, postface,, dans Critique le l’américanité. Mémoire et démocratie au Québec, Montréal, Québec Amérique, Format compact, 2005.

« Le désir d’être grand », Petites sociétés et minorités nationales, enjeux et perspectives comparées, (Jacques Boucher et Joseph Yvon Thériault, dir.) Québec, PUQ, 2005, 67-77.(avec Jacques Boucher)

« Présentation. Petites sociétés et minorités nationales », (Jacques Boucher et Joseph Yvon Thériault, dir.) Petites sociétés et minorités nationales, enjeux et perspectives comparées, Québec, PUQ, 2005, p.1-8

« Préambule. Cosmopolitisme et petites sociétés », dans, (Jacques Boucher et Joseph Yvon Thériault, dir.) Petites sociétés et minorités nationales, enjeux et perspectives comparées, PUQ, 2005, pXI-XX.(texte repris et traduis « KOSOPOLITIZAM I MALA DRUSTVA » (Cosmopolitsme et petites sociétés), TOKOVI ISTORIJE, Journal of the Institute for Recent History of Serbia, Beograd, #3-4, 2005, p.91-110

« Le Québec d’après-guerre : l’excessive modernité d’une société », Ruptures et continuité dans la société québécoise, Trajectoire de Claude Ryan (sous la dir. de, Boismenu G. et al.), Montréal, Presse de l’université de Montréal, Montréal, 2005, p.29-37

« Intégration et exclusion », Sociologie :cours, méthode, applications, Paris, Bréal, 2004, p. 353-373.

« 1604 : La mémoire se joue de l’Acadie » L’annuaire du Québec 2005, (Michel Venne, dir.), Montréal, Fides, 2004, p.673-677.

«Comment penser la francophonie nord-américaine », Créer, penser, informer (dir. Micheline Cambron), Université de Montréal/Organisation internationale de la francophonie, 2004, p.49-54

«~Le conflit comme dynamique et épuisement de la démocratie~», Conflits, confiance, Démocratie (sous la dir. de A. Krasteva et A. Todorov), Nouvelle Université Bulgarie, Sofia, 2004, p.17-24.

« Peut-on encore penser des traditions politiques nationales? », dans Damien-Claude Bélanger, Sophie Coupal et Michel Ducharme, dir., Les Idées en mouvement : perspectives en histoire intellectuelle et culturelle du Canada, Québec, Presses de l’Université Laval, 2004

« L’avenir de la social-démocratie », L’annuaire du Québec 2004, sous la dir. de Michel Venne, Montréal, Fides,p.631-640, 2004

« Intégration », Dictionnaire de l’altérité et des relations interculturelles, sous la direction de. Gilles Ferréol et Guy Jocquois, Armand colin, Paris, 2003, p. 169-174.

« La démocratie face aux inégalités », sous la dir. De Josiane-Ayoub et Luc Bonneville, Souveraineté en crise, L’Harmattan/Presses de l’université Laval, Paris/Québec, 2003, p.255-269.

« Est-ce progressiste, aujourd’hui d’être traditionaliste » (sous la dir. de André Magord), L’Acadie plurielle, Centres d’études acadiennes, Moncton, 2003, p. 679-692.

Articles publiés dans des revues savantes

« Langue et politique au Québec : entre mémoire et distanciation, Hérodote, Revue de géographie et de géopolitique, 125, Géopolitique de la langue française, p.115-117, 2007.

« Ethnolinguistic minorities and national integration in Canada », International Journal of the sociology of Language, 185, 2007, p.255-263

« Culture politique canadienne et asymétrie linguistique », The Supreme Court Law Review, Vol. 31, 2006, p.249-258, (ce numéro est reproduit aussi sous la forme d’un livre : Languages, Constitutionalism, and Minirities, (A. Braën, P.Foucher, and Y. Lebouthilleir eds, Lexis Nexis, Butteworts, 2006)

« Réponse à critique de la critique de l’américanité », Sociologie et sociétés, Vol.36, no2, automne 2004, p.261-167.

(avec Anne Gilbert) « Vers l’institutionnalisation des services de la petite enfance francophone : entre judiciarisation et compromis politique », Revue de l’Université de Moncton, Vol. 35, no. 2, 2004, p. 155-172

« L’identité et le droit du point de vue de la sociologie politique », Revue de la Common Law en français, Numéro spécial, « 25 ans de Commom Law en français : une histoire à suivre », Vol. 5, No 1, 2003, p. 43-54.

Autres publications

« Petit pays et gouvernance », Télescope, ENAP, Québec, No 2, hiver, 2007, p. 89-9

« Qui sommes-nous en ce début du XXIe siècle », Texte de la conférence prononcée au 59e congrès annuel de l’ACELF, publié par l’ACELF, 2006: http://www.acelf.ca/c/fichiers/Actes06_Theriault.pdf]

« Une assemblée politique pour l’Acadie du Nouveau-Brunswick », document préparé pour le Comité consultatif de l’Assemblée délibérante de l’Acadie (Moncton), 3 février 2006: http://www.gouvernanceacadie.ca/]

« Acadie-Québec : enjeux d’un rapprochement », Cap-aux-diamants, no. 77, 2004, p. 44-50.

« La proclamation royale et le grand dérangement : quelle mémoire commémore-t-on », Le Devoir, 15 janvier 2004.

« La mémoire canadienne-française », Relations, mai 2003.

« Le désir d’être grand », Argument, Vol 5, #2, p. 8-18, 2003.

« Le Canada français comme réalité vivante » dans Le Canada français, son temps, sa nature, son héritage, Les séminaires Fernand Dumont, Collection société, Éditions Nota bene, 2006, p. 257-265.

« Les enjeux de la citoyenneté et les langues officielles au Canada, Perspectives canadiennes et françaises sur la diversité, Les actes de la conférence, le 16 octobre 2003, Patrimoine canadien, ministère des Travaux publics et des Services gouvernementaux Canada, Ottawa, p. 131-135, (version anglaise aussi) 2005.

« Forces et faiblesses de la francophonie minoritaire canadienne », Jeanne d’Arc Gaudet et Gisèle Marchand (dir.), Les actes du colloque sur l’équité en éducation, RNAEF, Ottawa, 2003, p. 99-112.

« De l’école de la nation aux écoles communautaires ou de l’école d’en haut à l’école d’en bas », Actes du colloque pancandien sur la recherche en milieu minoritaire, Bilan et perspectives, CRDE, Université de Moncton, ACELF, 2003, p. 47-55: http://www.acelf.ca/publi/crde/articles/03-theriault.htm]

Publié dans Axe III, Axe III, Chercheurs, Directeurs d'axe, Équipe.