Diversidad cultural, desigualdades y democratización en América Latina

Sommaire

Bien que l’idée de reconnaissance de la diversité culturelle, surtout en ce qui concerne les populations indigènes en Amérique latine, soit devenue un sujet d’actualité, il faut rappeler que, durant la transition démocratique des années 1980 et 1990, s’imposait encore une vision de l’homogénéité sociale qui occultait les fractures sous-jacentes au principe national, égalisateur abstrait, mais négateur concret des asymétries de classe, de genre et d’ethnicité. Ces injustices fondamentales persistaient depuis la naissance même des états, échappant, décennie après décennie, l’attention des gauches et des droites, des républicanismes et des populismes, infailliblement inspirés par un supposé intérêt national transcendant toute différence interne. Pourtant, aujourd’hui, cette perspective est fortement questionnée par la pluralité des voix qui, depuis les communautés locales et au nom d’identités émergentes ou subalternes, cherchent à se manifester, se faire entendre par le pouvoir institutionnel et gagner en autonomie. Ce volume réunit des travaux rédigés par de distingués spécialistes qui se penchent sur, entre autres, les liens entre indigénéité et politique, les défis de la participation citoyenne et la reconnaissance constitutionnelles de la plurinationalité.

Contenu

-* Victor Armony: Introducción: Diversidad cultural, desigualdades y democratización en América Latina. Perspectivas comparadas
-* R. Aída Hernández Castillo: La construcción de lo indígena como campo de poder. Posibilidades y limitaciones de las identidades indígenas en las luchas emancipadoras
-* Stéphanie Rousseau: Definiendo y (re)construyendo la indigeneidad. Mujeres activistas en el movimiento indígena peruano
-* Martin Hébert: Reapropiación autóctona del sistema de Comités de Desarrollo en Guatemala. Para una ampliación del concepto de movimiento social indígena
-* Jorge Legoas: La inclusión asimétrica. Trasfondo de la participación ciudadana en el sur andino peruano
-* Charmain Levy: La contribución de los movimientos sociales urbanos y rurales a la política local de Brasil
-* Ernesto Isunza Vera: Participación ciudadana local y construcción democrática. Herramientas conceptuales y prácticas comparadas entre México y Brasil
-* Jorge Komadina Rimassa: Identidad democrática y proceso de cambio en Bolivia
-* Manuel de la Fuente: Las luchas regionales y de los pueblos indígenas en Bolivia
-* Nancy Thede: Agencia política e inclusión democrática en el municipio boliviano. De las dinámicas de la participación popular a las de las autonomías.

Les auteurs

Victor Armony est professeur de sociologie et directeur de l’Observatoire des Amériques à l’Université du Québec à Montréal. Il est également co-directeur de l’axe de recherche Démocratisation, droits de la personne et transnationalisme du CRIDAQ.

Stéphanie Rousseau  est professeur de sociologie à l’Université Laval et co-directrice de l’axe de recherche Démocratisation, droits de la personne et transnationalisme du CRIDAQ.

Publié dans Collection Diversitas, Livres, Publications.