Alain-G. Gagnon

Co-directeur de l’axe de recherche : Droit, institutions et aménagements des rapports intercommunautaires (Axe II).
Professeur au département de science politique de l’Université du Québec à Montréal et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en Études québécoises et canadiennes.
gagnon.alain@uqam.ca

Spécialités

Alain-G. Gagnon se spécialise dans les études comparées portant sur le fédéralisme, le nationalisme et la citoyenneté avec une attention particulière à la dynamique Québec-Canada.
Professeur au département de science politique de l’Université du Québec à Montréal et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en Études québécoises et canadiennes.

Formation académique

  • Doctorat, Carleton University (Ottawa)
  • M.A., Simon Fraser University (Vancouver)
  • B.A., Université du Québec à Rimouski

Affiliations professionnelles

  • Titulaire de la Chaire de recherche du Canada en études québécoises et canadiennes (CREQC)
  • Directeur, Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité et la démocratie (CRIDAQ)
  • Coordonnateur, Groupe de recherche sur les sociétés plurinationales (GRSP)
  • Membre du Comité scientifique de la Revue internationale de politique comparée (Bruxelles)
  • Membre du Comité scientifique de Journal of Regional and Federal Studies (Édimbourg)
  • Membre du Comité scientifique de la Revista d’Estudis Autonomics I Federals (Barcelone)
  • Membre du Comité scientifique international de la Revue Politique et Sociétés (Montréal)
  • Membre institutionnel de l’Association internationale des Centres d’études du fédéralisme (IACFS), Cape Town,
    Afrique du Sud.

Financement

  • Subvention du Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes du gouvernement du Québec (SAIC) dans le cadre du programme de soutien en matière d’affaires intergouvernementales et d’identité québécoise — (2013-2017) pour l’organisation d’un colloque autour du 150e anniversaire de la Conférence de Québec (1864-2014) et pour la préparation d’une série de quatre ouvrages.
  • Subvention d’appui institutionnel pour le Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité et la démocratie (CRIDAQ) — (2012-2015) Vice-rectorat à la recherche et à la création, Université du Québec à Montréal
  • Subvention du Fonds québécois de la recherche sur la société et la culture (FQRSC) — (2011-2015) programme de soutien aux équipes de recherche. Coordonnateur de l’équipe du Groupe de recherche sur les sociétés plurinationales (GRSP) dans le cadre du projet «La dynamique confiance-méfiance dans les démocraties plurinationales».
  • Renouvellement de la Chaire de recherche du Canada en études québécoises et canadiennes (CREQC). Secrétariat des chaires de recherche du Canada (2010-2017).
  • Subvention du Fonds québécois de la recherche sur la société et la culture (FQRSC) — (2011-2012) programme des regroupements stratégiques. Directeur du Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité et la démocratie (CRIDAQ).
  • Subvention de la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI) — (2011-2012). Amélioration technologique des laboratoires de la CREQC.
  • Subvention du Fonds québécois de la recherche sur la société et la culture (FQRSC) — (2008-2011) programme des regroupements stratégiques. Directeur du Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité et la démocratie (CRIDAQ).

Publications pertinentes

– Alain-G. Gagnon, dir. La politique québécoise et canadienne : une approche pluraliste, Québec, Les Presses de l’Université du Québec, collection Politeia, en préparation.
– James Bickerton et Alain-G. Gagnon, dir. Canadian Politics, 6e édition, Toronto, University of Toronto Press, en préparation.
– Alain-G. Gagnon, L’Âge des incertitudes : essais sur le fédéralisme et la diversité nationale, Québec, Les Presses de l’Université Laval, 2011. Traduit en allemand, arabe, bulgare, catalan, corse, espagnol, euskera, galicien, italien, portugais, Finaliste au Prix Smiley en politique canadienne.
– Michel Seymour et Alain-G. Gagnon, dir. Multinational Federalism : Problems and Prospects, Basingstoke, Palgrave Macmillan, 2012.
– Alain-G. Gagnon et Michael Keating, dir Political Autonomy and Divided Societies : Imagining Democratic Alternatives in Complex Settings, Basingstoke, Palgrave Macmillan, 2012.
– Michael Burgess et Alain-G. Gagnon, dir. Federal Democracies, Londres, Routledge, 2010 (version catalane, janvier 2014.)
– Alain-G. Gagnon et Ferran Requejo, dir. Nations en quête de reconnaissance : regards croisés Québec-Catalogne, Bruxelles, Peter Lang, 2011. Aussi paru en version catalane en 2012.
– Alain-G. Gagnon et Bernard Jouve dir. Facing Cultural Diversities. Cities under Stress, Lyon, University Press of Lyon, 2009.
– Alain-G. Gagnon, dir. Contemporary Canadian Federalism. Foundations, Traditions, Institutions, Toronto, University of Toronto Press, 2009 (en catalan, espagnol, français ; une version revisitée allemande est parue en 2012).
– Christian Rouillard, Éric Montpetit, Isabelle Fortier, Alain-G. Gagnon, De la réingénierie à la modernisation de l’État québécois, 2e édition, Québec, Presses de l’Université Laval, 2009.
– Alain-G. Gagnon, Au-delà de la nation unificatrice: plaidoyer pour le fédéralisme multinational, Barcelone, Institut d’Estudis Autonòmics (Generalitat de Catalunya), 2007, 280 pages (Prix Josep Maria Vilaseca i Marcet). Publié au Québec sous le titre La raison du plus fort, Plaidoyer pour le fédéralisme multinational chez Québec Amérique (collection Débats). Traduit en italien, catalan, anglais, espagnol, euskera, galicien, corse, chinois et arabe. Finaliste au Prix Smiley en politique canadienne.
– Alain-G. Gagnon, dir. D’un référendum à l’autre. Les Québécois face à leur avenir, Québec, Presses de l’Université Laval, 2008.
– Alain-G. Gagnon, dir. Quebec ; Una historia de 400 años, ISTOR Revista de Historia Interbacional, Mexico, 2008.
– Alain-G. Gagnon, Brian Tanguay, dirs. Canadian Parties in Transition, 3e édition, Toronto, University of Toronto Press, 2007.
– Alain-G. Gagnon, André Lecours, Geneviève Nootens, dir. Les nationalismes majoritaires contemporains, Montréal, Québec Amérique, 2007. Paru en 2011 chez McGill-Queen’s University Press sous le titre de Contemporary Majority Nationalism.
– Alain-G. Gagnon, Raffaele Iacovino, Federalism, Citizenship, and Quebec. Debating Multinationalism, Toronto, University of Toronto Press, 2007. Paru en version française et en catalan en 2007, et subséquemment publié en espagnol et en japonais, Prix canadien de l’Édition au Japon.
– Alain-G. Gagnon, dir. Le fédéralisme canadien contemporain. Fondements, traditions, institutions, Montréal, Presses de l’Université de Montréal, 2006. Paru aussi en catalan en 2007, subséquemment publié en versions anglaise, espagnole et allemande.
– Bernard Jouve, Alain-G. Gagnon, dir. Les métropoles au défi de la diversité culturelle, collection Symposium, Grenoble, Presses universitaires de Grenoble, 2006.
– Jacques Palard, Alain-G. Gagnon, Bernard Gagnon, dir. Diversité et identités au Québec et dans les régions d’Europe, Bruxelles/Québec, Presses de l’Université Laval/Presses interuniversitaires européennes, 2006.
– Christian Rouillard, Éric Montpetit, Isabelle Fortier, Alain-G. Gagnon, De la réingénierie à la modernisation de l’État québécois, Québec, Les Presses de l’Université Laval, 2004. Paru en version anglaise en 2006 sous le titre de Reengineering the State : Toward Impoverishment of Quebec Governance, Ottawa University Press.
– Alain-G. Gagnon, Montserrat Guibernau et François Rocher, dir. The Conditions of Diversity in Multinational Democracies (Montréal : IRPP/McGill-Queen’s University press, 2003).
– Alain-G. Gagnon, dir. Québec : État et Société, 2e tome, Montréal, Québec Amérique, 2003, aussi publié en versions anglaise, espagnole, portuguaise et catalane. Une version allemande profondément remaniée est parue en 2011.
– Alain-G. Gagnon et James Tully, dir., Multinational Democracies, Cambridge : Cambridge University Press, 2001.
– James Bickerton, Stephen Brooks, Alain-G. Gagnon, Six penseurs en quête de liberté, d’égalité et de communauté : Grant, Innis, Laurendeau, Rioux, Taylor et Trudeau, Québec, Les Presses de l’Université Laval, 2003. Publié en version anglaise à McGill-Queen’s University Press en 2005.
– James Bickerton, Alain-G. Gagnon, Patrick Smith, Ties That Bind : Parties and Voters in Canada, Toronto, Oxford University Press, 1999, 251 p. Paru en français sous le titre de Partis politiques et comportement électoral au Canada : Filiations et affiliations, Montréal, Boréal, 2002.
– Alain-G. Gagnon, dir. L’union sociale canadienne sans le Québec, Montréal, Les Éditions Saint-Martin, 2000, 277 pages. Aussi en version anglaise en 2000.
– Alain-G. Gagnon et Guy Rocher, dir. Regards sur la convention de la Baie-James et du Nord Québécois, Montréal, Québec Amérique, 2002. Aussi en anglais, en cri et en inuttitut.
– Alain-G. Gagnon, Quebec y el federalismo canadiense, Madrid, Consejo Superior de Investigaciones cientificas, 1998.
– Alain-G. Gagnon, James Bickerton, Munroe Eagles, Patrick Smith, L’almanach politique du Québec: les circonscriptions fédérales, Montréal, Québec Amérique, 1997, 251 pages.
– Alain-G. Gagnon et Michel Sarra-Bournet (dir.), Duplessis: Entre la grande noirceur et la société libérale, collection «Débats», Montréal, Québec Amérique, 1996, 396 pages.
– Alain-G. Gagnon et A. Brian Tanguay (dir.), Canadian Parties in Transition: Discourse, Organization and Representation, 2e édition, Toronto, Nelson Canada, 1996, 587 pages.
– Munroe Eagles, James Bickerton, Alain-G. Gagnon, Patrick Smith, Almanac of Canadian Politics, 2e édition, Toronto, Oxford University Press, 1995, 765 pages.
– Alain-G. Gagnon et Alain Noël (dir.), L’Espace québécois, Montréal, Québec Amérique, 1995, 305 pages.
– Alain-G. Gagnon (dir.), Québec: État et société, Tome 1, Montréal, Québec Amérique, 1994, 509 pages.
– James P. Bickerton et Alain-G. Gagnon (dir.), Canadian Politics, 2e édition, Peterborough, Broadview Press, 1994, 608 pages.
– Stephen Brooks et Alain-G. Gagnon (dir.), The Political Influence of Ideas: Policy Communities and Social Scientists, New York, Praeger, 1994, 240 pages.
– Michael Burgess et Alain-G. Gagnon (dir.), Comparative Federalism and Federations: Competing Traditions and Future Directions, London, Simon and Schuster (publié aussi par University of Toronto Press), 1993, 250 pages.
– Alain-G. Gagnon (dir.), Quebec: State and Society, 2e édition, Toronto, Nelson Canada, 1993, 507 pages.
– Alain-G. Gagnon et Brian Tanguay (dir.), Democracy With Justice: Essays in Honour of Khayyam Zev Paltiel/La juste démocratie: mélanges en l’honneur de Khayyam Zev Paltiel, Ottawa, Les Presses de l’Université Carleton, 1992, 447 pages.
– Alain-G. Gagnon et François Rocher (dir.), Répliques aux détracteurs de la souveraineté du Québec, Montréal, VLB Éditeur, 1992, 508 pages.
– Munroe Eagles, James Bickerton, Alain-G. Gagnon, Patrick Smith, Almanac of Canadian Politics, 1e édition, Peterborough, Broadview Press, 1991, 712 pages.
– Alain-G. Gagnon et Daniel Latouche, Allaire, Bélanger, Campeau et les autres, Montréal, Québec/Amérique, 1991, 602 pages.
– Alain-G. Gagnon et James P. Bickerton (dir.), Canadian Politics: Introduction to the Discipline, 1ère édition, Peterborough: Broadview Press, 1990, 637 pages.
– Stephen Brooks et Alain-G. Gagnon (dir.), Social Scientists, Policy, and the State, New York, Praeger, 1990, 184 pages.
– Alain-G. Gagnon et A. Brian Tanguay (dir.), Canadian Parties in Transition: Discourse, Organization and Representation,
– 1ère édition, Toronto, Nelson Canada, 1989, 528 pages.
– Alain-G. Gagnon et Mary Beth Montcalm Quebec: Beyond the Quiet Revolution, Toronto, Nelson Canada, 1989, 221 pages / Aussi en version française sous le titre de Québec: au-delà de la Révolution tranquille, Montréal, VLB Éditeur, 1992, 336 pages.
– Stephen Brooks et Alain‑G. Gagnon, Social Scientists and Politics in Canada: Between Clerisy and Vanguard, Montréal, McGill-Queen’s University Press, 1988, 151 p. Aussi en version française sous le titre de Les spécialistes des sciences sociales et la politique au Canada, Montréal, Boréal Express, 1994, 226 p.
– Alain-G. Gagnon (dir.), Intellectuals in Liberal Democracies, New York, Praeger Publishers, 1987, 242 pages.
– Alain-G. Gagnon, Développement régional, État et groupes populaires, Hull, Asticou, 1985, 290 p. (Thèse de doctorat publiée avec une subvention du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada)
– Alain-G. Gagnon (dir.), Quebec: State and Society, 1ère édition, Toronto, Methuen, 1984, 430 pages.
– Alain-G. Gagnon, Le modèle centre‑périphérie appliqué à l’Est du Québec, Rimouski, Groupe de recherche interdisciplinaire en développement de l’Est du Québec, 1979, 156 p. (Volume 6).

Prix et distinctions

– Finaliste (2012) Prix Donald-Smiley pour l’ouvrage L’Âge des incertitudes: essais sur le fédéralisme et la diversité nationale
– Prix canadien de l’édition au Japon (2011) Conseil international d’études canadiennes. Ce prix vise à accroître le nombre de publications portant sur le Canada en langue japonaise.
– Élu directeur (2010) Division II de l’Académie des sciences sociales de la SRC.
– Lauréat (2010) Prix Trudeau 2010-2013.
– Lauréat (2010) Chaire d’excellence Santander de l’Université Carlos III de Madrid.
– Finaliste (2009) au Prix Donald-Smiley pour l’ouvrage La raison du plus fort.
– Élu membre (2008) Académie des arts, des lettres et des sciences (Académie II), SRC.
– Lauréat (2008) Premier Prix d’excellence de la Société québécoise de science politique soulignant une contribution exceptionnelle à l’avancement de la science politique.
– Finaliste (2008) au Premi internacional Ramon Llull, Fundacio de Cultura catalana, Espagne.
– Lauréat (2007) Prix Marcel Vincent de l’Association francophone pour le savoir (ACFAS) couronnant les travaux d’une personne œuvrant dans le domaine des sciences sociales.
– Lauréat (2006) Josep Maria Vilaseca i Marcet Award pour l’ouvrage Au-delà de la nation unificatrice: plaidoyer pour le fédéralisme multinational.
– Lauréat (2005) Prix Reconnaissance Université du Québec à Rimouski.
– Finaliste (2005) au Premi internacional Ramon Llull de la Fundacio de Cultura catalana, Espagne.

Collections (direction)

– Débats (Québec Amérique): http://www.quebec-amerique.com/livre-details.php?id=1031]
– Diversitas (Peter Lang) : http://www.peterlang.com/index.cfm?event=cmp.ccc.seitenstruktur.detailseiten&seitentyp=series&pk=1513&cid=367&concordeid=DIV]
– Entretiens (Boréal) : http://www.editionsboreal.qc.ca/catalogue/auteurs/francois-rocher-1653.html]
– Poleteia (Les Presses de l’Université du Québec): http://www.puq.ca/catalogue/collections/liste-politeia-66.html]

Publié dans Axe II, Axe II, Chercheurs, Directeurs d'axe, Équipe.