Alain-G. Gagnon (dir.), Le fédéralisme canadien contemporain, Montréal, Presses de l’Université de Montréal, 2006

Le livre publié sous la direction du professeur Alain-G. Gagnon impressionne par la densité, la variété et la grande valeur des diverses analyses qui y sont contenues. Les écrits scientifiques portant sur le fédéralisme ne manquent pas au Canada, certes. Ce foisonnement de réflexions provenant de disciplines diverses découle du principe fédératif lui-même qui appelle un constant questionnement sur l’équilibre entre les forces universalistes et particularistes qui se trouve au coeur de l’idée fédérale. Au Canada, en particulier, les débats Québec-Canada entourant la nature du régime fédératif et la voie d’évolution qu’il devrait emprunter contribuent à accroître l’intérêt des chercheurs à l’égard des études relatives au fédéralisme. Le livre ici présenté constitue un apport majeur, sur plusieurs plans, à l’actualisation des enjeux politiques qui sous-tendent la nature fédérative du système politique canadien.

Texte intégral: doc126]

Publié dans Publications, Recensions.